Sans logis : de ce que dit le ministre ... à la réalité

vendredi 3 décembre 2010
par  Les Allobroges de la Drôme

Ce que dit le ministre ...

Le secrétaire d’Etat au Logement Benoist Apparu a annoncé qu’une circulaire « hiver » a été envoyée à toutes les préfectures rappelant notamment le principe de « l’accueil inconditionnel » dans les centres d’hébergement d’urgence.
« Comme tous les ans, nous avons une circulaire dite "hiver" qui va partir en fin de semaine et qui réaffirmera ce principe » inscrit dans le Code de l’action sociale et des familles, a déclaré Benoist Apparu.
Ce principe a « été réaffirmé à plusieurs reprises par le président de la République, le Premier ministre », a souligné le ministre qui a rappelé la semaine dernière lors d’une visite au Samu social l’objectif de « zéro demande non pourvue ».
« Il y a une mise à l’abri humanitaire quelle que soit la situation individuelle des personnes. Quand il y a un risque de passer la nuit dehors lors d’une période de grand froid, on ne se pose pas la question de savoir si la personne est française ou non, si elle a des papiers ou non », a poursuivi Benoist Apparu.
Le ministre réagissait aux informations publiées aujourd’hui dans Libération, selon lesquelles les préfectures du Calvados, du Haut-Rhin et de l’Yonne auraient demandé aux associations chargées de l’hébergement de refuser les étrangers en situation administrative irrégulière en cas de manque de places. « J’ai fait appeler les trois préfectures, c’est réglé », a assuré Benoist Apparu, faisant état « soit de zèle soit d’une mauvaise application » des directives. Quelque 113.000 places d’hébergement d’urgence sont ouvertes toute l’année. Pendant l’hiver, environ 10.000 places supplémentaires sont mobilisables.
(Source AFP)

….et la réalité ... Témoignage sur « le parcours du combattant de recherche d’un hébergement d’urgence »

« J’ai dans ma voiture pris en fin de matinée Robert un SDF de 54 ans complètement frigorifié sur le trottoir de l’avenue Pierre Sémard… après 8 nuits dans des parcs de Valence (avec de simples couvertures du Samu social) après avoir été chassé de la place St Jean par la police en pleine nuit..

Après un bon repas chez moi (suite à X jours des seuls sandwichs- pains au chocolat) on s’est mis en recherche, tout l’après midi, d’une place en centre d’hébergement d’urgence, du 115 au SAO, CCAS, etc, etc  Aucune place au 115, dès le matin. Pire durant 1H saturé, le 115 ne peut être obtenu !!!!!

J’apprends beaucoup de nouveaux détails du rejet social je n’ose pas dire du racisme social, dont sont victimes les personnes sans logement fixe : jetées de tous les immeubles par les habitants, jetées des lieux publics, gares et places publiques par la police et même des salles d’attente gare où il faut un billet de transport …

Confirmation par les services au téléphone que 6 puis 12 sans abris, sans doute beaucoup plus, passeront la nuit dehors : plus aucune place nulle part. On apprend sur le tard : 1 ou 2 places à Aubenas, Die, Annonay, hors de portée des SDF valentinois sans le sou et ne voulant pas se déraciner un peu plus.   La météo annonce : moins 6 dans la région....

En désespoir de cause, à 17H55, je suis allé en Mairie de Valence, insistant au fonctionnaire d’astreinte pour qu’il joigne l’élu de permanence et relaie la demande citoyenne d’ouverture d’urgence d’un gymnase vu la saturation... Bref pour une aide à plus d’une dizaine de personnes en danger de mort.

Assurance que quelque chose serait fait : A 22H toujours rien d’ouvert d’après l’éducateur de rue qui m’a téléphoné !!!! (rencontré à la Bastille (vieille ville) après la mairie) . Naturellement, j’ai hébergé Robert.

Donc 10-12-15 (?) personnes auront sans doute dormi dehors à Valence par moins 5 sauf si le SAMU social..ou une solution ... 

André DUNY 


Agenda

<<

2014

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Brèves

6 juillet 2013 - La laïcité, ce n’est pas ce que vous croyez

La laïcité, ce n’est pas ce que vous croyez c’est le nouveau livre de Pierre Dharréville, (...)

4 décembre 2012 - Attaque contre notre site

Attaque contre notre site PCFDROME.FR : une machine envahit de commentaires notre forum. Nous (...)

2 juillet 2012 - AMALGAME

On peut s’appeler M. Alain Maurice, être maire de Valence et se laisser contaminer par les idées (...)

4 mai 2012 - RENDRE VISIBLES LES INVISIBLES

C’est ainsi que l’ACO s’adresse aux travailleurs dans une déclaration dont voici des extraits (...)

27 février 2012 - 1939-1945
...et se leva le vent de la liberté

La souscription pour le livre édité par les comités de l’ANACR de Romans Bourg de Péage et Saint (...)