AUSTERITE : voie sans issue

samedi 23 février 2013
par  PCF Drôme

Choix de société.

Il faut arrêter de tourner autour du pot. Il faut comme le candidat F. Hollande s’y était engagé rompre avec la politique qu’incarnaient N. Sarkozy et sa bande.

La situation devient vraiment grave. Comme cela était prévisible et comme l’avaient prévu les communistes et les élus communistes, la prévision de croissance de 0,8% en 2013 ne pourra être tenue. Finalement 2013 sera le décalque de l’année 2012, soit :
-  une croissance zéro ;
-  un record en matière de casse de l’emploi et de chômage ;
-  le rétrécissement des services publics ;
-  la réduction de la couverture sociale ;
-  des salaires à la traîne et des prélèvements fiscaux et sociaux à la hausse.

Tout cela pourquoi ? Pour satisfaire le marché et les milieux financiers avec pour conséquence la casse du modèle social français et européen, un recul massif des liens de solidarité et un enfoncement dans un profond et inquiétant marasme social.

Et d’ici 2017, que ne nous annonce-t-on pas ! Encore et toujours des plans d’économies de la dépense publique, de l’ordre de 50 milliards d’euros, auxquels il faut ajouter les 20 milliards de cadeaux au Medef (pacte de compétitivité).

Pour les collectivités territoriales cela va se traduire par une réduction de 4,5 milliards € de leur dotation. Autant dire que ça va souffrir. Autant dire que de nombreux services vont se trouver asphyxiés du fait du manque de moyens matériels et humains.

On comprend mieux l’empressement de certains avec le Préfet en cheval de Troie, pour faire passer le projet de grande agglomération. Car derrière la fusion de 51 communes, est une question profondément politique au sens de l’organisation de la vie de la cité. Il leur faut regrouper pour attirer la manne budgétaire en forte réduction vers les grands pôles tout en organisant un recul de la démocratie sans lequel ne passeraient pas de telles conceptions régressives de l’aménagement du territoire au premier rang desquelles figure la disparition des communes et des départements.

CONTRIBUTION des élus communistes de ROMANS au journal municipal ROMANS MAGAZINE