Lourdes condamnations des 4 Gilets Jaunes à Valence

samedi 19 janvier 2019

Le 26 décembre, le tribunal de Valence a prononcé de lourdes peines de prison de 9, 10, 12 et 18 mois, avec 6 mois de sursis et versement de dommages et intérêts. Les condamnés sont soumis à une interdiction de manifester pendant 3 ans.

Notre camarade MARIA Briand est condamnée à 9 mois de prison avec 6 mois de sursis.

Les autres condamnés sont DYLAN pour 10 mois, TOM pour 12 mois et STEPHANE pour 18 mois, avec 6 mois de sursis et interdiction de manifester pendant 3 ans.

A l’issue du verdict, il n’y a pas eu de mandat de dépôt. Les condamnés n’ont pas été conduits en prison.

A noter que les 4 condamnés ont déjà fait 12 jours de prison en détention provisoire.

A ce jour, STEPHANE, TOM et DYLAN font appel du jugement.

MARIA sera présentée fin février au Juge d’Application des Peines pour définir les modalités d’application de sa peine. Que va décider le JAP ?

Sur les conseils d’avocats militants, MARIA va entreprendre des démarches pour contester l’inscription de sa condamnation à son casier judiciaire et l’interdiction de manifester pendant 3 ans.

SOLIDARITE pour MARIA

Pour MARIA, les conséquences financières du procès sont importantes. Elles vont se chiffrer à plusieurs milliers d’Euros, pour couvrir les frais de justice, le versement des dommages et intérêts, la perte de revenus pendant la détention provisoire.

Le PCF DROME vous appelle à faire un geste pour aider Maria, par une souscription par chèque à ADF PCF 26, chèque envoyé à PCF 10 rue SERVAN 26 000 VALENCE.

La fédération fera le reversement à Maria. Rappel : une souscription donne droit à une réduction d’impôts de 66 % de son montant. Merci pour votre contribution.

MARIA reçue par Fabien ROUSSEL

Mercredi 9 janvier, Maria était reçue place du Colonel Fabien, au siège du PCF par Fabien Roussel, secrétaire national nouvellement élu.
Cette rencontre s’est déroulée en la présence de Christian Piquet, collaborateur du secrétaire national, François Kaldor, avocat honoraire, membre du PCF et Jean-Marc Durand secrétaire de la fédération de la Drôme.

Maria a décrit l’engrenage dans lequel elle a été prise à partir de l’épisode de la lutte des gilets jaunes au plateau des Couleures de Valence et comment elle est ainsi devenue une sorte de bouc-émissaire.

C’est bien le terme qu’il faut employer soulignait Fabien Roussel car de quoi peut être accusée Maria ? D’aucun acte violent sauf d’avoir retiré le bonnet d’un policier dégainant son arme, bonnet qu’elle a laissé sur place pour partir au plus vite, bien loin donc de vouloir en faire un trophée...

L’échange a ensuite porté sur les conditions de détention de Maria qui s’est retrouvée avec des droits communs détenus pour crime et meurtre, un comble pour quelqu’un qui n’a rien fait. On comprend mieux l’effet psychologique et physique du « choc carcéral » qu’elle a subi.

Puis Maria remerciait par l’intermédiaire de Fabien tous les communistes qui l’avait soutenue pendant cette dure épreuve et qui continuent de le faire.

Fabien Roussel l’a assuré du soutien total et sans faille du parti tant que cette affaire ne sera pas totalement réglée. Il a tenu à souligner que toutes les dispositions seront prises pour lui venir en aide que ce soit financièrement ou judiciairement.

A cet effet, il lui a été proposé de prendre un nouvel avocat pour les échéances à venir, c’est-à-dire, l’application de sa peine et la réclamation d’une requête en révision de son interdiction de manifester de 3 ans c’est-à-dire le maximum requis par la circulaire du 22 novembre dernier du ministère de la justice « relative au traitement judiciaire des infractions commises en lien avec le mouvement de contestation des gilets jaunes ». En quelque sorte un texte digne de législations d’exception qui peut engendrer de graves dérives sécuritaires.

C’est sur ces mots que l’échange prenait fin, Maria remerciant Fabien de son chaleureux accueil et lui donnant rendez-vous à la prochaine fête de Huma.

Jean-Marc DURAND, secrétaire départemental


Voir L’HUMANITE du vendredi 28 lire et du mercredi 26 décembre lire

BRUTALITES POLICIERES à VALENCE : ARRESTATION MUSCLEE DE MARIA
Vidéo sur FACEBOOK : CLIQUER et chercher la publication du 12 décembre


Cliquez sur l ’image de Ian BROSSAT

Une ouvrière au Parlement Européen ? voir l’article de l’OBS


Documents joints

Word - 17 ko
Word - 17 ko

Brèves

11 janvier - LABAUME est remplacé par nomination

Les lecteurs du Dauphiné auront appris, hier 10 janvier, que Patrick Labaune n’est plus (...)

6 janvier - Favorables au retour de l’ISF

Plus des deux tiers (77%) des Français sont favorables au rétablissement de l’impôt de la (...)

28 décembre 2018 - ESPOIR pour MUMIA ?

Lire l’HUMA ici

19 décembre 2018 - TROP CON ?

Gilles Le Gendre, président du groupe LREM à l’Assemblée
« Nous avons insuffisamment expliqué ce (...)

18 novembre 2018 - Déclaration de l’AFPS

L’adoption de la loi sur "l’État-nation du peuple juif", l’accentuation de la colonisation, de la (...)

14 novembre 2018 - Le gouvernement cubain a annoncé ...

Le gouvernement cubain a annoncé mercredi qu’il retirait ses médecins du Brésil, après les menaces (...)

10 octobre 2018 - Le pape FRANCOIS en tonton fligueur du droit des femmes à l’IVG

Interrompre une grossesse, c’est comme éliminer quelqu’un. Est-il juste d’avoir recours à un tueur (...)

29 août 2018 - Nicolas Hulot ne croit plus à la fable écolo de Macron

Lire ICI