La colère monte contre la hausse des prix du carburant !

mercredi 31 octobre 2018
par  PCF Drôme

Les taxes sur les carburants vont encore faire mal aux porte-monnaie. En un an, les prix à la pompe ont grimpé de 23 % pour le diesel et14 % pour l’essence, dépassant dans les deux cas,1.50 € le litre.
Cette hausse est partiellement imputable à l’augmentation du prix du pétrole sur les marchés mondiaux. Mais la raison se trouve ailleurs….
C’est surtout l’augmentation des taxes décidée par le gouvernement qui explique la flambée des prix. Et la tendance devrait se confirmer en 2019 avec une nouvelle hausse des taxes prévues dans la Loi des Finances. Elisabeth Borne, la ministre Macroniste des transports, parle pudiquement de« trajectoire carbone » pour évoquer la hausse d’une fiscalité devenue impressionnante : plus de 60 % du prix du carburant provient des taxes. Les taxes représentent à elles seules 1500 € annuels pour un parcours d’environ 25 000 km.

En utilisant la taxe comme seul argument de « santé publique », le gouvernement prend en otage des millions de Français qui pendant des années ont été encouragés à investir dans des véhicules diesel. Avec cet héritage historique, la réduction de l’usage du diesel sera forcément longue. Et ce n’est pas l’appel du ministre de l’économie aux constructeurs automobiles pour qu’ils contribuent au financement de la prime à la conversion, versée pour l’achat d’une voiture plus propre, qui va faire la différence.
Malgré les discours, le gouvernement semble plus guidé par la volonté de mettre en œuvre des restrictions budgétaires que par celle d’amorcer la transition écologique. En 2019, il va consacrer 3 milliards d’euros à des mesures en faveur de l’environnement… et empocher 23 milliards d’euros de taxes sur les énergies fossiles.

En faisant peser l’effort sur le consommateur, via la hausse des taxes, le gouvernement cherche plus à résoudre son équilibre budgétaire qu’à répondre à l’urgence écologique.
L’an prochain, le litre de gasoil français sera vendu à la pompe plus cher de « 30 centimes par rapport à l’Espagne, de 24 centimes par rapport à l’Allemagne et 16 centimes par rapport au Luxembourg.
Le carburant est le produit le plus taxé en France et il n’est pas inutile de rappeler qu’il est un produit de première nécessité.

Ainsi, le gouvernement procède à une véritable extorsion de fonds dans le porte-monnaie des familles. Le pouvoir d’achat n’est visiblement pas un problème pour tout le monde.
Les patrons de CAC40 ont vu leur rémunération augmenter de 14 % en 2017. La rémunération moyenne des PDG du CAC40 a atteint 5.1 millions d’euros par an.
C’est-à-dire environ, 135 fois le salaire brut moyen français ou encore 240 fois le SMIC.

Pierre TRAPIER


Brèves

18 novembre - Déclaration de l’AFPS

L’adoption de la loi sur "l’État-nation du peuple juif", l’accentuation de la colonisation, de la (...)

14 novembre - Le gouvernement cubain a annoncé ...

Le gouvernement cubain a annoncé mercredi qu’il retirait ses médecins du Brésil, après les menaces (...)

10 octobre - Le pape FRANCOIS en tonton fligueur du droit des femmes à l’IVG

Interrompre une grossesse, c’est comme éliminer quelqu’un. Est-il juste d’avoir recours à un tueur (...)

29 août - Nicolas Hulot ne croit plus à la fable écolo de Macron

Lire ICI

10 juillet - Tsipras ou not Tsipras ?

Mélenchon : "Tsipras est l’une des figures les plus minables de la vie politique européenne" (...)

13 juin - Le naufrage de l’Europe forteresse

Edito de l’HUMA du 13 mai . Lire ici

12 juin - Réfugiés / Aquarius

Réfugiés/Aquarius : "Face à la dérive italienne, l’UE au pied du mur" (Ian Brossat - PCF)
Par la (...)

9 juin - ITALIE de tous les dangers

lire ici

27 mai - 3 mois de plus pour SALAH HAMOURI ?

lire ici

22 mai - Budget WAUQUIEZ retoqué

Le tribunal administratif de Lyon a annulé une délibération d’avril 2016, qui allouait notamment (...)

19 mai - JF TEALDI sur le service public de TV

Pour faire 3 heures de diffusion en direct sur le mariage d’un sous prince d’Angleterre, le (...)

16 mai - La fille du minstre Ambroise CROIZAT est décédée

Liliane Caillaud-Croizat est décédée. Jeune enfant pendant l’Occupation et la répression des (...)